+33 (0)7 49 40 65 40 contact@stephanedelaporte.fr

Un outil simple et efficace !

Vous avez peu de temps et vous voulez apaiser ces émotions intenses qui vous rongent de l’intérieur ? smile

Voici un outil que je recommande souvent à mes client.e.s pour leur permettre de gérer au quotidien leur surplus d’émotions, le temps d’avancer dans leur accompagnement.

 

La cohérence cardiaque : c’est quoi ?

C’est une technique de respiration très simple et peu chronophage visant à réguler notre système de gestion des émotions en rétablissant un certain équilibre physiologique.

Le système émotionnel va du cerveau jusqu’au ventre en passant par le cœur.

Le point commun à ces trois sous-systèmes du corps est la présence de neurones dans ces organes.

Réguler le cœur avec la cohérence cardiaque, c’est agir indirectement sur le ventre et le cerveau.

Au passage l’hypnose agit sur le cerveau (consciemment et inconsciemment).

Vous les percevez les bénéfices de la cohérence cardiaque ?

 

Pour quoi ?

La cohérence cardiaque a un impact sur toutes les émotions qui commencent à prendre trop de place dans votre vie et qui ont des effets non souhaités :

      • Rumination excessive
      • Légère addiction
      • Sommeil dégradé
      • Stress (comme la boule au ventre dès le réveil)
      • Légère anxiété
      • Emotions trop fortes (tristesse, colère, peur…)

 

OK, mais comment ?

Je propose régulièrement à mes client.e.s d’utiliser l’application (gratuite) RespiRelax+, disponible sur le PlayStore (Android), et sur l’AppleStore (iPhone).

Conservez les réglages initiaux de l’application, à savoir 5 secondes pour l’inspiration, 5 secondes pour l’expiration, et la durée de la séance de 5 minutes.

En synthèse, concentrez-vous bien sur la bille qui va monter et descendre pendant 5 minutes (durée de la séance).

Sur chaque mouvement de montée : concentrez-vous juste sur le mouvement d’inspiration de votre ventre (et non de votre poitrine) et inspirez par le nez.

Et sur chaque mouvement de descente : laissez l’air s’échapper par votre bouche. Ne bloquez pas votre respiration entre l’inspiration et l’expiration.

Le passage de l’un à l’autre doit être le plus fluide possible.

Rien d’autre.

Restez juste concentré sur la bille (sa couleur, sa forme, sa texture, sa vitesse) et votre mouvement de respiration et de temps en temps observez de quelle manière ce qui se passe à l’intérieur de vous (sensation, intensité émotionnelle, inconfort, …) s’apaise.

Simple et facile, non ?

 

Et quand ?

Il s’agit de l’utiliser 3 fois par jour (matin, midi et soir).

Le plus difficile étant de trouver du temps, même 5 minutes ! Alors 3 fois 5 minutes, j’en parle pas ! Il est clair que parfois, c’est ce que l’on considère comme le plus difficile à trouver.

Etonnement, une fois ce temps trouvé, on ne s’en passe plus et on se rend compte que c’était plus facile qu’il n’y paraissait.

C’est aussi là que vous allez mesurer la « douleur » de vos émotions et laisser la balance s’établir entre bénéfices/douleurs à pratiquer (ou pas) la cohérence cardiaque.

Et puis trouvez un endroit calme où vous ne serez pas dérangé… N’importe quel endroit où vous pouvez vous isoler fera l’affaire.

Quelques pistes pour la pratiquer (d’expérience perso 😊) :

      • Le matin, se lever 5 minutes plus tôt, le faire dans les transports
      • A midi, s’enfermer dans son bureau, et même dans les toilettes s’il le faut
      • Le soir, le faire dans les transports, finir sa journée en prenant 5 minutes en rentrant dans son lit. Au pire, vous vous endormez. 😊

Alors, c’est parti ?

Quels sont les endroits les plus insolites où vous avez été amené à pratiquer la cohérence cardiaque ?

 

A quoi rester attentif ?

L’idée est d’observer comment la cohérence cardiaque impacte et régule vos émotions.

La cohérence cardiaque peut être suffisante, mais il reste important de bien observer que vous n’êtes pas en train d’étouffer vos émotions sans les écouter.

Il n’y a que vous qui pouvez être attentif à la manière dont ça évolue à l’intérieur de vous.

L’effet vertueux de la cohérence cardiaque est qu’elle permet justement de créer un espace mental mettant en lumière ce dont vous avez le plus besoin pour satisfaire vos besoins non assouvis, s’exprimant au travers vos émotions.

C’est un exercice qui nous apprend à écouter nos ressentis.

 

Conclusion :

Voilà un outil simple et peu chronophage. C’est une excellente béquille permettant de travailler (si nécessaire) sur la cause de ses émotions qui peuvent se montrer trop présentes et trop envahissantes.

Quelques jours suffisent pour commencer à renssentir les premiers bienfaits.

Pour faire écho à l’article sur le stress, voilà un excellent outil pour créer un espace mental et permettre l’émergence de pistes intéressantes pour vous.

Si vous aimez lire, le bouquin de référence sur le sujet : Cohérence cardiaque 3.6.5.

Et vous, que faites-vous quand vous êtes envahis par les émotions ? Partagez votre expérience passée et/ou actuelle de la pratique de la cohérence cardiaque dans les commentaires.

Pensez à partager, merci !